Etre frugaliste est-ce être un radin ?

5 / 5 ( 1 vote )

Depuis que j’ai décidé d’être indépendante financièrement il y plus de 10 ans, j’ai tout naturellement glissé dans la voie de la frugalité. Je fais un compte méticuleux de mes achats et sorties d’argent, je réduis mes dépenses en surnombre et je me fixe des objectifs ambitieux pour réussir à mettre de l’argent de côté.  Alors que je suis convaincue par ce choix de vie, que je me rends compte de ses bienfaits et que je ne regrette en aucun cas mon mode de vie, j’ai tendance à garder secret mon choix. J’ai honte d’en parler à ma famille, mes amis ou mes collègues.  Pourquoi ? Parce que j’ai peur qu’on me traite de radin. Suis-je radin ?

J’économise, mais je ne suis pas radin ! 

J’ai bien sûr appris progressivement à moins dépenser mais cela ne veut pas pour autant dire que j’ai des trous dans mon canapé ou que je porte des baskets rapiécées. Choisir un style de vie plus frugal ne signifie pas être radin ou pingre. Il y a plein de moyens de faire des économies et de bien vivre avec moins, sans devenir clochard. La vie de frugaliste n’engendre pas forcément de sacrifices.

Vivre frugalement, c’est moins dépenser !

Pourquoi vivre frugalement ? D’abord, parce que cela me permet de dépenser moins et de garder une partie de ce que je gagne pour épargner, éviter de m’endetter ou investir.

Moins dépenser, c’est réduire ses besoins !

C’est un cercle vertueux : moins je dépense, plus mes besoins diminuent. Rien à voir avec la radinerie, c’est une économie de vie, une simplicité volontaire qui vous rend libre.

Réduire ses besoins, c’est moins travailler !

La suite de ce cercle vertueux, c’est que puisque vos besoins sont moindres, vous pouvez décider de travailler moins pour profiter au mieux de votre vie frugale, mais libérée du stress de la vie active. Nous n’avons qu’une vie et tant qu’à faire, je préfère être économe dans mon quotidien pour ne pas être radins en petits bonheurs. Rouler avec une voiture de plus de 10 ans ne me gêne pas du tout si en contrepartie je gagne plus de temps en famille, pour faire du sport, lire, et partager avec mes proches et le loisir de me consacrer à des causes personnelles plus essentielles et épanouissantes.

Tout ça pour un nouveau mode de vie

C’est un art de vivre qui permet d’être le maître d’œuvre de sa propre existence et de lui donner les couleurs que l’on souhaite. Vivre de façon frugale n’a rien d’insurmontable et d’exceptionnel et rien de commun avec la pingrerie. Il suffit pour cela d’un peu d’astuces et d’espièglerie (n’est-ce pas Candy ?).

Nous consacrerons très prochainement, un article entier à l’art d’économiser sans radinerie.

1 thought on “Etre frugaliste est-ce être un radin ?”

Leave a Comment