La méthode des enveloppes pour moins dépenser

Qu’il s’agisse de mieux gérer vos dépenses ou d’apprendre à les maîtriser, la méthode des enveloppes constituera un excellent outil de budgétisation. Non seulement la méthode a fait ses preuves, mais en plus, elle ne demande aucun investissement et ne requiert qu’une heure de préparation. Puisqu’elle m’a beaucoup aidé au début de ma démarche frugaliste, je vous propose de vous la faire découvrir aujourd’hui.

Matériel requis :

  • Des enveloppes
  • Un stylo ou un crayon
  • Le calcul de votre budget

On commence !

Le système des enveloppes est efficace parce qu’il vous oblige à presque tout payer en liquide. Les achats avec la CB qui donnent l’impression de ne pas dépenser d’argent, sont proscrits ou réservés aux choses qui ne peuvent pas s’acheter autrement (plein d’essence, location de DVD, péages autoroutiers, grosses dépenses etc..).

1. Définissez votre budget :

Pour que la méthode des enveloppes fonctionne, il faut savoir quelles sont vos entrées (revenus, rentes, intérêts etc..) et quelles sont les sorties obligées.   

2. Séparez vos différents postes de dépenses

💶Faites le tri entre les dépenses qui ne peuvent pas être payées en liquide et celles qui le pourront.

  • Hypothèque
  • Loyer
  • Assurances
  • Etc…

💶Les sorties d’argent précédentes sont à peu de choses près identiques tous les mois.

💶Soustrayez ces dépenses de votre revenu mensuel total, puis gardez le montant restant pour les enveloppes.

3. Divisez vos dépenses en catégories

  • Examinez votre budget et divisez-le en plusieurs postes de domaines de dépenses que vous pouvez payer avec du liquide. Les principaux sont :
  • La nourriture
  • L’essence
  • Les vêtements
  • Loisirs

💶 Mais vous pouvez en avoir d’autres qui vous sont propres.

  • Prenez une enveloppe par domaine. Des enveloppes blanches suffiront, sauf si vous voulez y mettre un peu de fantaisie et prendre une couleur différente par poste.  
  • Inscrivez sur chaque enveloppe le libellé du poste

Remplissez vos enveloppes

Placez dans chaque enveloppe, l’argent que vous avez attribué à chaque catégorie ou indiquez sur l’enveloppe le montant que vous souhaitez dépenser via votre CB dans cette catégorie.

Dépensez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’argent

💶Payez vos achats avec les enveloppes appropriées, mais seulement jusqu’à ce que l’argent ait été dépensé.

💶Si vous utilisez une carte de débit, soustrayez chaque dépense de l’enveloppe jusqu’à zéro.

💶À ce stade, les dépenses de toutes les enveloppes vides doivent cesser jusqu’au mois prochain.

Mettez l’argent restant dans votre épargne

💶S’il vous reste de l’argent dans vos enveloppes à la fin du mois, ajoutez-le à votre épargne ou utilisez-le pour rembourser une dette, ou faites le grandir .

💶On peut aussi créer une enveloppe spéciale pour les économies ou utiliser un bocal ou une tirelire.

On persévère  

💶 Lorsque vous débuterez avec la méthode des enveloppes, il est probable que vous rencontrerez des difficultés ou que certaines dépenses perturbent votre budget. Il ne faut surtout pas s’inquiéter, et abandonner.

💶 Au fil des mois, vous affinerez votre budget et deviendrez de plus en plus efficace dans vos prévisions. Modifiez le montant dédié à vos différents postes en vous basant sur vos expériences et jusqu’à obtenir des chiffres qui vous conviennent.

Si vous n’êtes pas habitué à payer vos achats au comptant, vous aurez peut-être besoin de plusieurs mois pour vous adapter à la méthode des enveloppes. Ne paniquez pas s’il vous arrive de manquer de liquidités avant la fin du mois. Essayez simplement d’être plus proche de vos besoins, le mois suivant ou testez nos conseils pour moins dépenser en faisant ses courses.

Variante :

Si vous n’êtes pas à l’aise avec un budget mensuel, vous pouvez adapter la méthode des enveloppes à un budget prévisionnel hebdomadaire ou bimensuel. L’essentiel est de mettre en place un système qui contrôle efficacement vos dépenses.

Les anglo-saxons utilisent parfois des bocaux pour chacun de leur poste de dépense.

Vous avez testé la méthode des enveloppes ? Donnez- nous votre témoignage et ressenti, vos réussites et vos loupés.

10 astuces de frugaliste pour moins dépenser en faisant ses courses.

Les achats compulsifs et les dépenses non-prévisibles sont un fléau pour les apprentis frugalistes. Elles plombent le budget et compromettent votre capacité à épargner. Si vous êtes un shopping addict, voici quelques stratégies qui vous permettront de mettre fin à vos mauvaises habitudes.  

1.      Payer en liquide

Les cartes de crédit facilitent les dépenses excessives. Prenez donc l’habitude de laisser votre carte à la maison lorsque vous devez aller faire vos courses. Et contentez-vous de ne pas dépenser plus que la somme de liquide dont vous disposez.

2.      Se Fixer des objectifs à long terme

Si vous avez tendance à dépenser beaucoup d’argent en petits achats insignifiants (distributeurs automatiques, en-cas chez le pâtissier, jeux à gratter etc…), voici un moyen simple de perdre cette « vilaine » habitude.

Pensez à quelque chose que désirez vraiment :

  • Des vacances
  • La fin de votre crédit auto
  • Doubler votre épargne

Chaque fois que vous serez tenté de dépenser, songez à cet objectif et l’envie de jeter votre argent par la fenêtre vous passera bien vite.

3.      Savoir faire la distinction entre ses besoins et ses désirs.

Avez-vous vraiment besoin de ces nouvelles chaussures ou en avez-vous simplement envie ? Posez-vous cette question chaque fois que vous envisagez un achat. Si c’est vraiment nécessaire et que cela rentre dans votre budget), achetez-le.

Les questions à se poser :

  • Que va vous apporter cet achat ?
  • Va-t-il vous rendre heureux ?
  • L’objet remplira-t-il un manque ?
  • Pouvez-vous, vous permettre d’acheter cet objet ?
  • Y a-t-il autre chose que vous souhaitiez plus ?

En répondant honnêtement à ces questions, votre décision finale devrait être raisonnable.  

4.      Faites vos courses avec une liste

Est-ce que cela ne vous est pas déjà arrivé d’entrer dans un magasin pour acheter une bricole et d’en ressortir avec un caddie plein à rabord ? Heureusement, il existe une solution simple à ce problème. Ayez toujours une liste de course sur vous. Vous y noterez à l’avance tout ce dont vous avez besoin dans le magasin. Déposez uniquement dans votre caddie, les articles qui figurent sur votre liste.

Astuce : si vous êtes tenté par un petit quelque chose en plus. Notez- le sur votre prochaine liste de course.   

5.      Fixez-vous un budget

Observez les dépenses de ces derniers mois et calculez le budget moyen qu’il vous faut par semaine. Sortez en liquide cette somme de votre compte en banque et dépensez-le sans culpabilité aucune. Souvenez-vous simplement que lorsque tout l’argent a été utilisé, les dépenses s’arrêtent. Tant pis si vous ne pouvez pas vous acheter les viennoiseries dominicales. Ne tolérez aucune exception.

6.      Réfléchissez avant de dégainer la monnaie.

Vous avez envie des dernières Nike fluorescentes ou de ce super robot ménager rutilant ? Alors, sortez vite du magasin et donnez- vous 24 heures de réflexion avant d’acheter un article coûteux. Cela vous laissera suffisamment de temps pour peser le pour et le contre.  Si le coup de cœur persiste au-delà de 24 heures et que vos finances vous l autorisent, retournez au magasin et achetez l’objet qui vous fait rêver !

7.      Faites-vous accompagner par quelqu’un de raisonnable !

Si je veux être certaine de ne pas dépenser trop lors de mes sorties shopping, il me suffit d’y aller avec mon cher et tendre 🙂 . C’est la voix de la raison, en matière de dépenses inutiles. Vous trouverez certainement un ami ou un proche qui saura remplir ce rôle à merveille. N’achetez que lorsqu’il vous accompagne (et vous donne son aval ?) ou passez-lui un coup de téléphone quand la frénésie du shopping vous atteint.

8.      Ne prenez pas de caddie

Avez-vous remarqué la taille des caddies ? Ces monstres sont conçus pour vous permettre d’acheter avec frénésie ! Évitez ce piège en prenant un chariot uniquement si vous avez des choses encombrantes à acheter. Si vous faites les courses avec un panier ou vos petits bras musclés, vous serez moins tenté de tout acheter.

9.      Envoyez quelqu’un faire les courses pour vous

Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir vous en tenir à votre liste ou si le shopping sans caddie ne semble pas vous aider, vous pouvez toujours laisser quelqu’un d’autre faire les courses à votre place. Établissez votre liste de courses et remettez-la à une personne de confiance. Vous ne pourrez pas rien ajouter en étant assis chez vous.

10. Vérifiez vos achats avant de passer à la caisse.

Avant de vous diriger vers la caisse, prenez une minute pour regarder vos achats. Avez-vous vraiment besoin de tout ce que vous êtes sur le point d’acheter ? Y a-t-il des choses que vous pourriez remettre aux prochaines courses ?

Essayez nos astuces pendant 1 ou 2 mois, et dites-nous si vos dépenses ont considérablement baissées. Avez-vous  d’autres astuces à partager avec nos lecteurs ?